Cette série est une mise en lumière des textures étonnantes des paysages marins, et particulièrement de ces espaces intermédiaires, que l'on nomme l'estran, frontiéres entre la terre et l'eau, le rocher et la mer et recouvertes par les marées. Ces paysages marins se transforment, se remodèlent saison après saison, avec le vent, la pluie, l'écume et le sel. Les marais salants, les sables, les algues, les mousses, les galets et les roches aux mille couleurs des bords de mer, tout proche de la végétation du littoral,  créent de merveilleux téléscopages de matières et de formes que j'ai photographié au gré de mes ballades sur les iles de Belle ile en mer, de Noirmoutier, et qui une fois associées à la peinture recomposent des mondes  imaginaires.

.